Rechercher un repreneur lors d’une cession d’entreprise

Avant toute cession d’entreprise et de recherche de repreneur, il faut l’accord des actionnaires. La décision de cession se fait lors d’une Assemblée Générale Ordinaire où chacun des associés peut alors consigner par écrit son accord et préciser les conditions dans lesquelles il souhaite voir ses titres négociés.

Reprise entreprise : les étapes pour trouver un repreneur

D'abord, il faut préciser le profil du repreneur : un concurrent, un particulier connaissant le secteur, une personne morale ou un fonds d’investissement. En effet, une reprise entreprise peut être effectuée par une autre entreprise. La spécificité de l’activité de l’entreprise à céder peut influencer les profils recherchés, en fonction des compétences requises. Ainsi, une entreprise spécialisée ne pourra faire appel qu’à une personne ayant l’expérience et les compétences nécessaires dans son secteur d’activité, sauf si elle a été disposée de sorte qu’elle ne constitue pas un critère exclusif.

Le choix du bon candidat à une reprise entreprise est d’autant plus important qu’il peut être en mesure d'apporter une nouvelle dynamique dans l'entreprise. En effet, n’ayant pas le même parcours et les mêmes expériences que son prédécesseur, il peut apporter des idées différentes. Il faut aussi préparer le terrain pour concrétiser la cession. Dans le cas d’une cession de fonds de commerce, peu d’informations peuvent être considérées comme confidentielles et le repreneur obtient un dossier complet sur l’entreprise.

Politique de confidentialité et communication adéquates

Aucun document interne ne devra être communiqué dans un premier temps, afin d’éviter que des informations sensibles ne tombent entre de mauvaises mains de la concurrence. Il vaut mieux, dans ce genre de cas, faire signer à l’acquéreur candidat un accord de confidentialité .

Toujours dans la même optique, il faut établir une politique de confidentialité adéquate. En ce sens, il est important de trouver un juste milieu entre cette démarche et une communication transparente. Il faut également bien s’y prendre pour informer les employés et les clients sur le processus de la cession. À cet effet, il vaut mieux, dans un premier temps, anonymiser les informations sensibles comme l’identité des salariés et le nom des clients et les dévoiler une fois les conditions suspensives levées afin d’avoir la garantie de terminer le processus de cession avec le repreneur.

L’entourage : le cercle le plus fiable pour trouver un repreneur

Parfois, il n'est pas nécessaire de chercher bien loin pour trouver un investisseur intéressé par une reprise entreprise. En effet, il y a peut-être une ou plusieurs personnes intéressées par l'acquisition de votre entreprise, parmi vos relations personnelles ou professionnelles. Par conséquent, vous ne devez pas hésiter à vous intéresser à votre cercle le plus proche : votre famille, vos amis, votre belle-famille, les amis de vos amis, etc.

Vous pouvez vérifier auprès des personnes avec lesquelles vous entretenez des relations ponctuelles. Ils peuvent éventuellement vous aider dans vos recherches pour trouver le repreneur idéal. Ainsi, un professionnel qui travaille habituellement dans le secteur des cessions acquisitions, tel qu’un notaire ou un avocat ou un consultant en cession-acquisition, peut probablement vous recommander quelqu'un qui pourrait être intéressé par votre reprise entreprise. De même pour un fournisseur ou un client qui peut vous suggérer un de ses contacts.

Le mémorandum d’informations

Un document va permettre de susciter l’intérêt des acheteurs potentiels : c’est le mémorandum d’information : il vise à présenter l’entreprise et tous les aspects importants la concernant : marché et environnement, activité, bail commercial, salariés, matériels, analyse financière, prix de cession, raison de la vente…. Ce document doit mettre en avant les forces de l’entreprise et aussi les faiblesses. Il est important de faire appel à des experts pour la rédaction de ce document et de s’entourer de professionnels de la cession-acquisition. De plus, les experts et professionnels apporteront aussi leurs réseaux pour augmenter le nombre potentiel de repreneurs et permettre ainsi de trouver le bon projet pour le cédant.