Technique pratique et rapide pour évaluer une entreprise

Avant toute cession d’entreprise, celle-ci doit être valorisée pour fixer son juste prix. Cette valorisation s’avère également être intéressante afin de situer une entreprise sur son secteur d'activité et sur son marché. Une multitude de méthodes de valorisation sont à la disposition des acteurs de la transaction, ce qui veut dire que les résultats obtenus peuvent être divergents.

Les méthodes appliquées dans la valorisation d’entreprise

La valorisation d’une entreprise peut être déterminée par différentes méthodes, qui peuvent néanmoins être regroupées en 3 grandes catégories principales.

  1. L'approche patrimoniale

L’approche patrimoniale est une méthode mixte en matière de valorisation. Elle consiste à considérer les éléments actifs et passifs consignés sur le bilan de l’entreprise. L’évaluation vous permet d’obtenir un actif net corrigé et réévalué. Elle prend également en considération les éventuels risques, mais pas les actifs « incorporels » tels que la marque, la clientèle, la renommée, etc., qui peuvent ajouter de la valeur à l’entreprise, mais qui n’apparaissent pas au bilan.

  1. L’approche par la rentabilité

Il s'agit d'une option basée sur une procédure d’actualisation des résultats. Mais en général, les experts favorisent la technique des flux de trésorerie prévisionnelle. Cette approche est plus ou moins complexe puisqu’elle se traduit par un manque de visibilité. Pour minimiser les aléas de cette pratique de valorisation, on l’associe souvent à la notion de prime de risque, proposée sous forme de taux ayant pour objectif d’accroître le taux d’actualisation.

Il est important de mentionner que cette approche repose essentiellement sur les éventuelles performances futures de l’entreprise. Le calcul se fait donc sur plusieurs années.

  1. L'approche par comparaison

De l’avis de nombreux experts, cette méthode de valorisation est la plus pratique et la plus rapide. Il s'agit de comparer l’entreprise en question avec une liste d’entreprises ayant les mêmes caractéristiques sur différents aspects. Les facteurs pris en compte sont la taille, la localisation et le domaine d’activité, ainsi que les perspectives de croissance.

L’approche par comparaison revient à déterminer la valeur théorique de l'entreprise en fonction d’un barème appliqué dans un même secteur d’activité.

Les facteurs qui influencent la valorisation d'une entreprise

Lorsqu’on effectue une valorisation d’entreprise, les résultats obtenus peuvent être élevés ou en décote. Cette variation est surtout due aux facteurs considérés par les experts. Ils sont nombreux, mais certains sont très déterminants dans la valorisation.

En premier lieu, on évalue l’emplacement et les perspectives économiques aussi bien au niveau local que national. L’étude peut également se concentrer sur la situation du marché, la quantité et la qualité de la clientèle. Les experts tiennent également en compte la réputation de l’entreprise en général. Ils peuvent ainsi déterminer si l'entreprise est en plein croissance, si elle est une référence dans son domaine d’activité ou si elle n’enregistre aucune évolution.

Un autre critère observé par les professionnels en valorisation est le climat social qui anime l’établissement. Ils évaluent en même temps l’état des équipements sur le site. En outre, un autre point important et non négligeable est la situation financière de l’entreprise.

Quelle est la meilleure méthode pour la valorisation ?

Il faut rappeler que le plus souvent, les différentes méthodes utilisées dans la valorisation d’entreprise ne donnent pas les mêmes résultats. Cette situation est normale étant donné que chaque entreprise a sa propre stratégie. En aucun cas, il ne faut calculer la moyenne des résultats obtenus par différentes méthodes de valorisation.

Concrètement, le résultat obtenu par la méthode patrimoniale ne sera pas identique à celui obtenu par l’approche des flux actualisés. Si le premier est plus élevé que le second, la valeur de l’entreprise est donc plus importante. Mais, la rentabilité future de cette dernière n’est pas assurée pour autant. Dans le cas contraire, l’entreprise jouit d’un dynamisme économique, mais sa place dans son secteur d'activité est remise en question.

Pour conclure, quelle que soit la méthode appliquée pour une valorisation entreprise, il s'agit d'une opération surtout utile pour justifier son prix auprès des acheteurs potentiels lors de sa cession.