Faciliter l’adaptation des employés lors d’une fusion d’entreprises

Naturellement, une fusion d’entreprises implique le rachat d’une entreprise par une autre. Ce genre de situation a tendance à engendrer des changements importants aussi bien pour l’absorbant que pour l’absorbé. Toutefois, ces changements sont plus visibles parmi le personnel. Pour que l’opération ne crée pas une éventuelle confusion, il est important de faciliter l’adaptation des employés à la nouvelle configuration. Il existe à cet effet certains processus que vous pourrez mettre en œuvre.

Donner un sens au changement

Le changement apporté par une fusion peut avoir un grand impact sur les salariés. Pour que l'adaptation à la situation soit plus facile, il est impératif de la rendre plus pertinente. Autrement dit, il est judicieux de donner un sens à cette fusion d’entreprises. Vous devez exposer les raisons qui ont conduit l’organe dirigeant à opter pour cette voie.

Donc, vous devez avoir une réponse à la question « quel est l’intérêt de cette fusion ? ». Il est difficile pour les employés de s’adapter à la situation donnée quand ils n’en comprennent pas la logique. Souvenez-vous qu’un salarié malheureux dans son travail n’apporte pas de résultat pour la société. Faites leur savoir les enjeux et quel est leur rôle dans ce nouvel environnement.

 Une assistance rapprochée aux employés

L’une des règles de la réussite d’une fusion est que la cohésion soit palpable au sein de l’organe directeur. Il faut que tous soient sur la même longueur d’onde dans cette prise de décision. Par la suite, ils doivent informer les employés de ce grand bouleversement dans l’entreprise. Pour rendre le processus d'adaptation plus douce, il faut écouter ce que ces derniers ont à dire notamment en ce qui concerne les plus réticents.

Vous devez prendre en considération leurs craintes et leur position. Essayez de leur formuler des réponses claires et avec empathie. En effet, leur réaction est légitime parce qu’un changement fait toujours naître un sentiment d'incertitude. Le fait de les ignorer est considéré comme une sorte d’exclusion, qui ne facilite pas l’adaptation. Il faut également reconnaître que ce processus nécessite du temps. N’hésitez pas à en accorder suffisamment à vos employés pour qu’ils puissent s’impliquer davantage dans le développement de l’entreprise.

La participation est la clé de l'adaptation

Une adaptation plus facile se traduit également par l’implication des employés dans le nouvel environnement. N'hésitez pas à les encourager à adhérer à la mise en œuvre de la nouvelle politique au sein de l’entreprise après la fusion. Vous devez garder en tête que vos collaborateurs sont en mesure de conduire votre entreprise à la dérive, tout comme ils ont la possibilité de la mener vers le sommet. Plus ils s'engagent dans le changement, plus les chances d’évolution de votre établissement sont élevées.

Vous devez comprendre cependant que tous les employés ne seront pas du même avis face à la décision que vous avez prise. Certains y seront favorables, d'autres hésiteront et seront contre. Une méthode pour que l’adaptation se fasse plus facilement est de faire de ces partisans vos principaux alliés. Identifiez parmi ces derniers les leaders d’opinion. Ils vous serviront de relais pour convaincre les plus réticents.

Identification et mise en évidence des continuités

Lorsqu’une entreprise fusionne avec une autre, quelles qu’en soient les raisons, il y a inévitablement une scission avec le passé. Mais, il est toujours important de se baser sur des éléments historiques qui ont fait la gloire de l’entreprise. Vous devez à cet effet les identifier et les mettre en valeur.

En favorisant ces éléments, vous transmettez un message qui peut constituer une source de motivation pour les employés. Indirectement, vous pouvez leur exprimer votre reconnaissance pour le travail qu’ils fournissent et que vous leur faites confiance pour les défis qui se présentent. Des employés qui ont le sentiment de bénéficier de la confiance et l’estime de leur employeur n’ont aucun mal à s’adapter à ce nouvel environnement. Une bonne adaptation passe également par le respect.