Guide pour réussir un rapprochement entreprise

Plusieurs raisons peuvent inciter les dirigeants d'entreprises à opter pour une opération de rapprochement avec une autre entreprise. En général, ce genre de processus découle de facteurs extérieurs comme les avancées technologiques ou de la volonté d’avoir une plus grande part de marché. Les entreprises peuvent être également motivées par une volonté de développement économique ou technique. Quelles qu’en soient les raisons, il existe des démarches à suivre pour qu'un projet de rapprochement d’entreprises puisse réussir.

Un bon ciblage pour réussir un rapprochement d’entreprises

Tout rapprochement d’entreprises doit être précédé d’un ciblage bien défini. Cette analyse doit tenir compte de tous les aspects relatifs à l’entreprise ciblée. S'il s'agit d'entreprises ayant la même activité, on parle alors de croissance horizontale. Vous pourrez opter pour une intégration verticale si l’activité ou l’un des clients de l’autre entreprise vous intéresse.

Il est possible que votre ciblage concerne une entreprise qui n’a rien de similaire à la vôtre. On parle dans ce cas d’une cible pour une diversification. Au moment du ciblage, vous devez également vérifier la situation de l’entreprise convoitée par rapport à la concurrence. La croissance horizontale et la croissance verticale sont avantageuses lorsque vous voulez absorber un de vos concurrents. De plus, la diversification est recommandée dans le cas où votre entreprise est en quête de croissance.

Dénicher le type de rapprochement le plus adéquat

Le processus de rapprochement d’entreprise peut s’effectuer par diverses approches.

  • Accord de partenariat

Cette option se résume à une collaboration entre les entreprises dans divers secteurs. Il n’est pas indispensable que leurs relations reposent essentiellement sur le facteur financier.

  • Acquisition totale ou partielle

Pour cette approche, vous pourrez vous accaparer la totalité des actions d'une entreprise, mais il est également possible de céder une petite part d’action au propriétaire cédant. Ceci étant dans le but de l’intégrer dans le développement de l’entreprise.

  • Fusion entre deux structures

Il s'agit du résultat final d’un rapprochement entreprise. La fusion est généralement la voie privilégiée par les entreprises qui visent une implantation internationale.

S’acquitter du juste prix

Le côté financier est l’une des raisons qui fait qu’une opération de rapprochement soit possible ou non. Souvent, le cédant a tendance à proposer une surestimation du bien en question, car il se soucie de la rentabilité de l’opération. Ce qui peut constituer un blocage pour l’acquéreur et peut éventuellement le pousser à chercher d'autres alternatives.

À cet effet, déterminer le juste prix est un élément important pour la conclusion d’un accord. Il est conseillé que le coût présenté comporte la valeur passée et actuelle de l’entreprise cédée. Il faut également y incorporer divers ajustements afin de déterminer la juste valeur (retraitements comptables, charges,…).

Dynamisez et motivez les équipes

Il est inévitable qu’un rapprochement entraîne des conséquences importantes sur la vie des entreprises. Souvent, il est nécessaire de supprimer des postes et d'en créer d'autres. Cela peut concerner aussi bien l'administration que la production. Par la suite, l’opération entraîne un climat peu favorable au sein de l’entreprise absorbée. Fréquemment, les dirigeants oublient de mettre en place des programmes de préparation et de gestion du processus de rapprochement.

Pour qu’un regroupement d’entreprises puisse se passer de façon fluide, il faut tenir compte des facteurs culturels et managériaux de l’établissement cible. Vous devez comprendre que chaque entreprise a ses habitudes, ses coutumes et son organigramme. Une telle opération a des répercussions sur différents facteurs. Le rapprochement entreprise impacte inévitablement l’organisation et le fonctionnement de l’entreprise. De plus, il peut y avoir des répercussions sur les salaires et les heures de travail entre autres.

Il est important à cet effet de dynamiser et motiver l’équipe en place afin que le processus de rapprochement d’entreprise puisse se dérouler sans difficulté. La mise en place d’une cellule avec pour mission de gérer l’intégration est capitale. Pour conclure, un rapprochement est un processus complexe. Pour le mener à bien, il est conseillé de se faire accompagner par de véritables experts en la matière.